Des bosses et du plaisir

Bonjour,

Vendredi 11 novembre est jour férié pour se rappeler du sacrifice de nos ancêtres lors de la Grande Guerre.

Il fait beau (et doux pour la saison). Ni une, ni deux, j’enfourche mon vélo pour parcourir de nouvelles routes.

Pour commencer, je pars en direction d’Idron et de Lée pour rejoindre un bout du BRM 200 de Soumoulou. J’avais remarqué que c’était plein de bosses mais je me suis dit, il faut y aller.

Le parcours est superbe. Une belle descente me mêne à Assat et son pont de 1938.

Plus loin à Pardies-Pietat, je croise la famille Barbapapa au complet. Ils attendent les randonneurs pour se balader le long du gave.

C’est là que commence une belle bosse de 2 km environ. J’arrive ainsi au dessus de Bosdarros et à la croisée avec la Vallée Heureuse. Le point de vue valait la montée.

La descente est très sympa aussi. Un peu sur les freins car je ne suis pas encore un descendeur. Ca viendra avec l’expérience.

Une fois la traversée de Gan, je retrouve sur ma droite la vallée qui méne à Laroin.

De là, je prends la voie verte le long du Gave pour en prendre plein les yeux tellement c’est beau.

Je finis la sortie en remontant la Rue du Château à Lons et en passant devant l’ancienne demeure de la famille de mon épouse.

Au final, ce fut une très bonne sortie.

@ Bientôt

 102 total views,  1 views today

Ce contenu a été publié dans 2022, Randonnée, Randonnée route. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *