Joyeux Noël 2022

 98 total views,  3 views today

Publié dans Divers | Laisser un commentaire

En route sur la véloroute 81

Bonjour,

Lundi 19 décembre, c’était ma dernière RTT de l’année.

Vu qu’il faisait beau et que je me sentais un peu cramé de la veille, je décide de partir sur une parcours plat et en théorie facile. Une véloroute est normalement un parcours cyclable.

Voici la définition d’une véloroute qu’on peut trouver sur wikipédia

Définition (France)
Une véloroute est un itinéraire pour cyclistes à moyenne et longue distance d’intérêt départemental, régional, national ou européen, reliant les régions entre elles en empruntant tous types de voies y compris partagées avec les véhicules motorisés dans la mesure où elles sont sécurisées. Une véloroute peut comprendre des voies vertes, qui sont des aménagements en site propre réservés aux déplacements non motorisés des cyclistes, rollers, personnes à mobilité réduite et piétons. Une véloroute doit répondre aux caractéristiques suivantes1 :

Continuité : l’itinéraire ne doit pas être interrompu.
Sécurité : les cyclistes doivent bénéficier d’un haut niveau de sécurité vis-à-vis des véhicules à moteur. Les routes empruntées doivent avoir un trafic modéré (< 1000 véhicules par jour).
Il doit exister un balisage et un jalonnement dédié et uniforme.
Services : l’itinéraire doit offrir aux usagers des services tels que des transports en commun à des points clés de l’itinéraire.
Entretien : l’itinéraire doit être entretenu en permanence.
Facilité : une véloroute doit être adaptée à tous les cyclistes, notamment la déclivité doit être inférieure à 3 % sauf en zone de montagne.
Incitatif : l’utilisation d’une véloroute par les cyclistes n’est pas une obligation.

Je pense que le Conseil Départemental des Pyrénées-Atlantique devrait le relire pour la Véloroute 81 qui permet notamment de relier Lourdes à Bayonne en passant par Pau.

Je vais passé sur le balisage qui est assez léger si on ne connait pas la ville. Mais il y en a.

Par contre, au niveau entretien et facilité, on repassera. Je peux comprendre qu’il est difficile de gérer les aléas de la nature (genre le Gave en crue qui arrache une partie du parcours). Mais pourquoi mettre le panneau route barrée loin dans les terres (sachant qu’il n’y a pas d’alternative que de rebrousser son chemin) ? J’ai tenté de continuer sur le parcours off tracé par les cyclistes locaux. Et bien heureusement que j’avais le VTT car le chemin n’est pas large et chemine à travers les ronces et autres plantes non entretenues.

Hormis ce passage des plus mal gérées, je dirais que cette véloroute a du potentiel car les paysages sont magnifiques.

 

Vue de l'Eglise de Pau

Vue de l’Eglise de Pau

Village d’Arbus

Pic du Midi d'Ossau

Pic du Midi d’Ossau

Pic du Midi de Bigorre

Pic du Midi de Bigorre

Ma (très probable) dernière sortie de 2022 me fait finir sur une note moyenne car je n’avais pas les jambes pour rouler 56 km. J’ai fait le retour au mental.

L’heure n’est pas encore au bilan, on le fera plus tard 😉

@ bientôt

 73 total views,  1 views today

Publié dans 2022, Randonnée, Randonnée gravel | Laisser un commentaire

Sur les traces du BRM 200 de Séméac 2023

Bonjour,

Dimanche 18 décembre, il fait beau et doux. En bref, il fait un temps magnifique pour aller rouler en cette saison. J’ai une pensée pour mes amis cyclistes du nord de la France.

Pour joindre l’utile à l’agréable, j’ai eu envie d’aller repérer une partie du parcours du BRM 200 de Séméac (Samedi 18 Mars 2023 – info ici).

Je décide de prendre le parcours aux alentours de Pontacq à la limite du département du 64.

Le début du parcours se passe très bien et j’arrive à fournir un effort correct.

Après Espoey, je découvre de nouvelles routes. Je flâne.

Petit troupeau local

Petit troupeau local

Les Pyrénées

Les Pyrénées

Pic du Midi de Bigorre

Pic du Midi de Bigorre

Dans Pontacq, je flâne trop et je monte sur un trottoir un peu trop rudement. Sur le coup, tout va bien. Pas de chute. Pas de casse. Je poursuis ma balade.

Soudain, ma roue avant ne tourne plus tout à fait rond. Je stoppe et je fais tourner ma roue. Que vois-je passé devant moi ? Une belle bulle façon chewing-gum. Sur un pneu tubeless ce n’est pas forcément bon signe. Et paf, le pneu pour la deuxième fois cette année.

La déchirure est modérée et le préventif fait son travail. Je décide de rentrer à allure modérée.

Mais arrivé près de l’Intermarché du village, le préventif cède et mon pneu perd en pression. Je décide de m’arrêter et de passer en chambre à air.

Avant, je cherche quelque chose qui pourrait renforcer le trou afin que la CAA ne fasse pas une hernie à son tour. Un vieux ticket FilBleu (compagnie de bus de Tours) et une coupe à l’Opinel me permet de trouver la solution.

On claque la cartouche de CO2 et on repars. Et vu l’état du pneu, j’opte pour les grands axes (route de Lourdes et route de Tarbes) pour la qualité de leur revêtement. En plus dans le coin, il y a quasiment tout le temps en beau bas côté bitumé et propre.

Je fonce vers mon domicile en maintenant par moment un beau 30 km/h (Merci au parcours descendant du retour ;)). C’est royal.

Au final, je réalise ma meilleure moyenne de l’année (23km/h) et mon plus rapide 40 km (1h39). Que demander de plus ?

@ bientôt.

 111 total views,  4 views today

Publié dans 2022, Randonnée, Randonnée route | Laisser un commentaire

Décembre, il fait encore beau

Bonjour,

En décembre, dans le Béarn, il fait toujours beau pour rouler. Le plus dur est de choisir la bonne tenue car il ne fait pas très froid, mais il ne fait pas non plus très chaud. Pas évident de trouver tenue à son pied.

Vu que je n’ai pas été très discipliné sur mes comptes-rendus, je vous mets mes sorties les plus loin dans le temps en résumé GPS.

Le 4 décembre 2022 – Visitons Momas

Le 10 décembre 2022 – Allons à Soumoulou

Le 12 décembre 2022 – Montardon via Buros

Les deux dernières seront faites en article dans la semaine 😉

@ bientôt.

 70 total views

Publié dans 2022, Randonnée, Randonnée route | Laisser un commentaire

Exploration continue

Bonjour,

Dimanche 13 novembre, la météo est superbe. J’ai mon bon de sortie, alors je pars à l’aventure.

Le début du parcours reprends celui du 11 novembre. Et vu que je n’ai pas vidé les traces de mon GPS, j’ai suivi à un croisement le parcours du vendredi. Et hop après une belle descente, j’ai le droit de tout remonter. Bilan, je me prends 5 km de plus au compteur. Il faut toujours faire attention :p

Mais j’ai ainsi pu prendre en photo le portail du conservatoire jardin-verger près d’Assat.

Ensuite, je reprends la bonne route et je découvre une superbe descente bien agréable en sous-bois. J’arrive à Angaïs.

C’est le début d’un parcours en plaine des plus sympathiques. Je roule avec une bonne cadence, sans forcer et avec un paysage splendide.

Vient ensuite le virage à gauche. A vélo, quand on vient de faire une belle descente, il faut savoir qu’on va avoir une belle montée pour le retour. Et elle arrive juste après Lagos.

Bien que les pourcentages soient autour de 7/8%, je me treuille tranquillement. A la fin, c’est dur mais je n’ai pas mis pied à terre.

Je poursuis en direction d’Espoey. Je connaissais une des montées et mon GPS m’emmène sur une autre route qui longue le côteau. Une succession de petites montées et de petites descentes rendent cette partie ludique. Mais à un moment, il faut bien monté. Et je monte ainsi en sous-bois avec de petits lacets.

Au somment, mes groupies les vaches m’attendent en broutant.

Je passe ensuite près du Karting d’Espoey et je passe en région Occitanie près du Lac de Gabas.

La fin du parcours me fait rouler sur le plateau au dessus de la vallée de l’Ousse.

Au final, le compteur affiche 68 km et près de 623m de D+. Depuis que je suis arrivé dans le Béarn, c’est ma plus grosse sortie et j’ai pris beaucoup de plaisir.

@ bientôt

 112 total views

Publié dans 2022, Randonnée, Randonnée route | Laisser un commentaire

Des bosses et du plaisir

Bonjour,

Vendredi 11 novembre est jour férié pour se rappeler du sacrifice de nos ancêtres lors de la Grande Guerre.

Il fait beau (et doux pour la saison). Ni une, ni deux, j’enfourche mon vélo pour parcourir de nouvelles routes.

Pour commencer, je pars en direction d’Idron et de Lée pour rejoindre un bout du BRM 200 de Soumoulou. J’avais remarqué que c’était plein de bosses mais je me suis dit, il faut y aller.

Le parcours est superbe. Une belle descente me mêne à Assat et son pont de 1938.

Plus loin à Pardies-Pietat, je croise la famille Barbapapa au complet. Ils attendent les randonneurs pour se balader le long du gave.

C’est là que commence une belle bosse de 2 km environ. J’arrive ainsi au dessus de Bosdarros et à la croisée avec la Vallée Heureuse. Le point de vue valait la montée.

La descente est très sympa aussi. Un peu sur les freins car je ne suis pas encore un descendeur. Ca viendra avec l’expérience.

Une fois la traversée de Gan, je retrouve sur ma droite la vallée qui méne à Laroin.

De là, je prends la voie verte le long du Gave pour en prendre plein les yeux tellement c’est beau.

Je finis la sortie en remontant la Rue du Château à Lons et en passant devant l’ancienne demeure de la famille de mon épouse.

Au final, ce fut une très bonne sortie.

@ Bientôt

 102 total views,  1 views today

Publié dans 2022, Randonnée, Randonnée route | Laisser un commentaire

Et si on sortait

Bonjour,

Samedi 05 novembre, c’est parti pour une nouvelle belle sortie.

Je repars à l’assaut de Buros. Je suis un peu moins rapide que mercredi dernier mais il fait aussi plus froid. Mon corps s’est mis en mode économie d’énergie.

La montée m’offre de beaux panoramas sur les Pyrénées avec les deux Pics du Midi (de Bigorre et d’Ossau) sous le soleil et avec les premières neiges. En trois mots : c’est magnifique.

Je poursuis sur Morlaas puis après je pars en direction de Saint-Jammes. Bien malgré moi, je suis obligé de prendre une portion gravel en vélo de route. Le chemin est plutôt en bon état et en roulant tranquillement ça passe.

Ensuite, je roule sur les hauteurs vers Andoins.

A Eslourenties, c’est la fin de la fête du village avec le rassemblement des vieux tracteurs. Et à Lourenties, c’est moins la fête à l’église où les hommes sont habillés en noir.

La fin de parcours se fait comme souvent depuis cette direction par l’avenue du Béarn.

@ bientôt

 139 total views,  1 views today

Publié dans 2022, Randonnée, Randonnée route | Laisser un commentaire

Gravillons et bosses

Bonjour,

Mercredi 02 novembre, ce sont les vacances. Il fait beau donc on part rouler un peu.

Je pars à l’aventure vers le nord du Béarn.

Le parcours commence comme souvent via la montée de Buros. Je me treuille tranquillement. Mais l’enchainement de la montée de Maucor à 14% me stoppe pour le moment. Je ne désespère pas de la monter un jour sur le vélo.

Ensuite, c’est l’aventure. Je ne connais pas les routes.

Il y a de belles descentes qui durent plutôt longtemps et les automobilistes sont plutôt tolérants et ne cherchent pas à doubler dans les descentes à 50 km/h.

Il y a de belles montées voire même un mur à Barinque (qui en plus était en travaux).

Il y a aussi des portions où les gars de la voirie ont dû avoir une promo de ouf sur les gravillons. J’ai bien dû faire plus de 10 km sur des gravillons avec la crainte de percer le pneu.

Au final une belle sortie avec le plus beau D+ de l’année (pour le moment ;))

@ bientôt

 105 total views,  1 views today

Publié dans 2022, Randonnée, Randonnée route | Laisser un commentaire

Balade exploratoire

Bonjour,

Dimanche 29 octobre, je suis parti exploré les environs de Pau en direction d’Aressy.

Ce jour là, j’ai pris mon VTT pour rouler car j’avais prévu de prendre des chemins roulants mais pas forcément adapté à un vélo de route. Plus je roule dans le coin et plus je me dis qu’un gravel sera l’arme ultime pour ma pratique (hors parcours en haute montagne où le VTT restera le Roi).

Je commence par une première étape au stade d’Eaux Vives où je tombe sur une compétition de kayak. C’est beau de voir autant de kayakistes sur le plan d’eau.

Sans le savoir, je passe devant la société qui a imprimé les étiquettes des accessoires et des vêtements de notre Princesse.

Je poursuis en direction d’Aressy via une route parallèle à la départementale. Bien que les routes béarnaises sont dans l’ensemble propres et propices à la pratique cycliste, rester loin des automobiles est toujours une première sécurité sur la route.

A Aressy, je fais une pause photo où le cadre est des plus jolis (malgré les quelques câbles électriques qui trainent dans le champ visuel)

Plus loin, je reprends une route paralléle qui est superbe. Elle longue la voie de chemin de fer et un petit ruisseau (sur la droite) et les champs (sur la gauche). Le tout avec un revêtement très roulant vu que c’est du bitume.

En partant vers Assat, je croise une route qui donne dans une ferme donc demi-tour (OSM est pas très à jour). Je prends une autre route et là, c’est un dalmatien qui souhaite discuter avec mon mollet. J’ai eu le petit coup d’adrénaline nécessaire m’a permit de prendre le large.

Viens ensuite le programme de la sortie, la grimpette sur le côteau sur lequel est érigé le château de Franqueville.

La fin de la sortie me permet de rentrer à la maison via Idron et Bizanos.

@ bientôt

 102 total views

Publié dans 2022, Randonnée, Randonnée gravel | Laisser un commentaire

Mes deux week-ends d’avant…

Bonjour,

Faute d’avoir pris le temps de rédiger mes comptes-rendus et vu le peu de photo, je vais juste vous mettre mes parcours si cela peut vous inspirer lors de vos balades béarnaises.

Dimanche 09 octobre

Dimanche 16 octobre

 137 total views

Publié dans 2022, Randonnée, Randonnée route | Laisser un commentaire